Visite d'appartement : 10 points à vérifier pour ne pas se planter

    Visite d'appartement : 10 points à vérifier pour ne pas se planter

    19 novembre 2018

    Comment acheter

    Après des semaines de recherche et d’épluchage de portails immobiliers, vous allez enfin visiter un appartement. A Paris, où le marché est particulièrement tendu, on considère que les visites durent en moyenne 20 minutes. Dans ces conditions, on vous encourage vivement à ne pas improviser, voire même à bien vous préparer. 

    • Avant la visite : 

    1. Élaborez vos questions à l’avance

    Si en général vous avez le temps nécessaire de poser vos questions, iI suffit d'être un peu stressé, de faire la visite avec un agent volubile ou d'avoir un blanc pour passer à côté d'informations essentielles. Le mieux reste encore de préparer ses questions à l'avance. De quand date la mise aux normes de l'ascenseur ? Il y a-t-il beaucoup de propriétaires résidents dans l'immeuble ? Des travaux sont-ils déjà votés ? Si le chauffage est individuel, collectif, au gaz ou électrique ?

    Pensez également que certains points peuvent être abordés au téléphone : l'exposition de l'appartement, le montant des charges et ce qu'elles comprennent, la taxe foncière...

    2. Demandez le plan de l’appartement

    Il arrive parfois que l'agence ou le propriétaire ne vous fournisse que des photographies de l'appartement. Dans ce cas, n'hésitez pas à solliciter le plan au préalable. Il vous permettra d'avoir une idée précise du nombre de pièces, de l'agencement et de l'emplacement des murs porteurs et cloisons. Vous saurez plus facilement comment appréhender le volume et quels changements sont possibles. Attention de ne pas vous projeter avec trop de travaux de structure. Si techniquement (moyennant finances), on peut aujourd'hui presque tout faire, vous aurez besoin de l'accord de la copropriété pour démolir des murs porteurs. Un seul refus et vos rêves tomberont à l'eau ! 

    • Sur place :

    3. Soulevez la moquette, ouvrez les fenêtres

    Une fois dans l'appartement, n'inspectez pas les lieux timidement.Touchez le sol, levez la tête, regardez derrière les portes, ouvrez les placards et les robinets. L'idée c'est de ne pas passer à côté d'un vieux dégât des eaux et de vérifier l'état général de l'appartement. Ne vous inquiétez pas si vous voyez quelques micro-fissures, mais chassez les traces d’humidité. La vétusté de certains éléments pourront vous servir de levier lors d'éventuelles négociations. Si vous n'êtes pas fan de la moquette, soulevez un morceau dans un angle pour contrôler l'état du parquet ou de la dalle en dessous. Ne laissez pas non plus les fenêtres fermées, penchez-vous pour examiner les encadrements en bois, pvc, alu…

    Tendez l'oreille. Si vous êtes sensible au bruit, concentrez-vous quelques minutes pour écouter l'immeuble vivre. Entend-on les voisins chez eux, l’ascenseur fonctionner, les habitants monter les escaliers ? Il y a-t-il une cour d'école dans la rue, un restaurant au pied de l'immeuble ? 

     

    4. Créez du lien avec l’agent et/ou le propriétaire

    Si l’appartement vous a plu, faites le savoir. N'oubliez pas qu'à Paris vous êtes en concurrence directe avec de nombreuses personnes, même le premier jour des visites. À dossier égal, une personne qui crée du lien aura plus de chance de l'emporter que celui qui aura été indifférent, froid et pressé. Si l'appart vous a tapé dans l'œil, verbalisez votre enthousiasme, mais sans en faire trop, surtout si vous comptez négocier. 

    escaliers visite appartement

    5. Montez en ascenseur et descendez par les escaliers 

    Bonjour paresse ! Profitez de l'ascension pour vérifier l'état de l'ascenseur et de la descente pour inspecter les escaliers et les parties communes. Le parquet est-il en bon état ? Qu'en est-il de la peinture ? Des traces d'humidité apparaissent-elles sur les murs ? L'immeuble en entier mérite d'être visité, il s'agit, après tout, de possibles futures dépenses. 

     

    6. Descendez à la cave

    Si le bien que vous visitez comprend une cave, ne faites pas l'impasse dessus. Nous l'avons mentionné plus haut : il est crucial que l'agent immobilier ou le propriétaire vous sente intéressé par le bien. Il est aussi très utile de jeter un coup d'œil aux fondations, de s'assurer qu'il n'y a pas d'humidité, que les lieux sont bien ventilés donc sains. Dans les 14,18,19 et 20ème arrondissements, il y a, par exemple, des zones sur carrières un peu fragiles. Si les caves n'ont pas été renforcées par le passé, cela peut engendrer des travaux de co-propriété particulièrement coûteux.

    Autre chose, dans le cas de petits espaces, la cave peut être un lieu de rangement très intéressant, si elle n'est pas trop humide, bien sûr. 

    métro paris visite appartement

    • Après la visite : 

    7. Discutez avec le gardien 

    Il ne s'agit pas de les déranger pendant leurs heures de travail, mais si jamais vous croisez le concierge ou un voisin dans les escaliers ou le hall de l'immeuble, n'hésitez pas à poser quelques questions : sur l'ambiance, le voisinage, le quartier, les travaux en cours... L'important, c'est que vous ayez toutes les informations en main avant de vous positionner. 

    8. Vérifiez l’état de la façade depuis la cour intérieure

    On se focalise souvent à tort sur la façade extérieure. Ce n'est pourtant pas la seule qui mérite votre intérêt. Un ravalement de la façade intérieure peut s'avérer très onéreux, pensez donc à vérifier cet élément avant de partir. Un  tour complet du propriétaire pour s'éviter les mauvaises surprises lors de la signature chez le notaire. 

    9. Prévoyez des visites à différentes heures de la journée

    Parce que le marché immobilier à Paris est particulièrement tendu, les visites sont limitées. Attendez que l'offre soit acceptée, et retournez voir l'appartement à une autre heure, le soir si vous êtes venu pendant l'heure du déjeuner, par exemple. Il est primordial de voir l’appartement dans différentes ambiances pour mesurer les nuisances sonores, la luminosité... 

    10. Promenez-vous dans le quartier de jour, de nuit et le week-end

    Même argument que les visites à différentes heures de la journée, ne vous contentez pas des deux rues que vous avez arpentées. Imaginez-vous déjà habiter le quartier : observez les commerces du coin, la station de métro la plus proche, l'ambiance tard le soir, les transports disponibles autour du bien... 

    Un projet d'achat immobilier ? Cliquez-ici

    Auteur: Elsa Pereira

    À propos

     
    Je Rêve d’une Maison est la startup qui réinvente la chasse immobilière à Paris et en région parisienne depuis 2016. Sa valeur ajoutée repose sur une technologie innovante, nommée ImmoScanTM, qui analyse en temps réel 100% du web immobilier. Son efficacité repose également sur une équipe performante qui accompagne les acquéreurs tout au long du processus d’acquisition.