Visite utile : 8 conseils pour ne plus vous déplacer pour rien

    Visite utile : 8 conseils pour ne plus vous déplacer pour rien

    24 avril 2017

    Comment acheter

    Les visites de maison ou d'appartement sont souvent source de déceptions pour les acquéreurs à la recherche du bien de leur rêve. Plus d'une visite sur deux sont en effet inutiles, car elles révèlent après coup des défauts rédhibitoires qui n'avaient pas été imaginés ou discutés avec l'agence au moment de caler la visite. C'est un des grands drames de la recherche immobilière quand on veut être efficace ! Comment ne plus se déplacer pour rien : 8 conseils de bon sens !

     

    • Organisez-vous pour être efficace

    Préparer une visite ne se résume pas à décrocher un rendez-vous. Il y a beaucoup de choses à vérifier avec la bonne personne et cela demande de l'organisation et de la concentration. Dès que vous avez repéré une ou plusieurs annonces intéressantes, n'attendez pas pour appeler l'agence en vous isolant quelques minutes au calme pendant les horaires de bureau avec l'annonce sous les yeux. L'agent n'est pas disponible ? Récupérez son portable par les personnes de l'agence et envoyez-lui un sms pour convenir d'un appel au calme. Si vous n'avez pas de retour rapide, réessayez mais n'attendez jamais plus de 2 heures qu'on vous rappelle. Ah, bien sûr : n'utilisez jamais le mail de l'agence pour le 1er contact. C'est une perte de temps.

    • Demandez à parler à quelqu'un qui connait le bien

    Contrairement à ce qu'on pense quand on est acheteur, l'interlocuteur au bout du fil ne connait pas souvent l'appartement ou la maison pour laquelle vous appelez. Peut-être êtes-vous en train de parler avec un(e) assistant(e) d'agence immobilière ou un négociateur qui en fait n'a jamais visité le bien et ne fera que vous lire une fiche avec peu d'informations nouvelles par rapport à l'annonce. Pour gagner du temps, demandez poliment si votre interlocuteur a déjà visité le bien (et non pas "connait" le bien). Sinon, concentrez-vous sur des questions précises que votre interlocuteur peut vous communiquer sans risque.

    • Exigez l'adresse exacte et soyez tacticien pour en savoir un maximum sur la géolocalisation 

    L'adresse figure toujours sur une fiche "bien" et l'obtenir permet de mieux se positionner sur l'intérêt réel d'une annonce. Mais ce n'est pas facile car c'est une information très sensible pour un agent immobilier ! Soyez convaincant pour montrer que vous connaissez bien la zone, que vous avez déjà visité plusieurs biens alentours et que la localisation précise est essentielle pour vous. Si votre interlocuteur louvoie, rassurez-le sur le fait que vous passerez bien par lui et que vous souhaitez faire gagner du temps à tout le monde. N'hésitez pas le cas échéant à poser des questions plus précises de proximité : "entre le métro X ou Y ? ", "entre la rue X et Y" pour mieux cerner la géolocalisation. Un peu ridicule certes, mais soyez agile selon le contexte.

    • Demandez des éléments de contexte de mise en marché sur le bien

    Selon votre interlocuteur, essayez de comprendre lors du premier contact l'historique du bien. "Depuis combien de temps le bien est-il sur le marché ? " vous permettra par exemple de sentir l'urgence ou le rapport au marché du vendeur. Savoir qu'un bien est "revenu sur le marché" et la raison précise (offre précédente cassée ? pourquoi ?) est par exemple une information très riche en votre faveur. De même, savoir qu'un bien est depuis très peu de temps sur le marché, le nombre de visites déjà planifiées, si des offres ont déjà été faites, vous donnera une indication de l'urgence pour vous. Attention néanmoins à bien décoder les messages des agents. Ils sont là pour vendre, pas pour vous renseigner !

    • Rassurez rapidement l'agent ou le propriétaire sur votre sérieux

    La hantise des agents immobiliers s'appelle "le touriste immobilier". Ne passez pas pour un touriste si vous voulez être efficace dans la vérification du bien par téléphone. Rapidement dans la conversation, donnez des gages de sérieux, notamment en évoquant votre maturité  ("je suis prêt à faire une offre immédiatement"), votre financement ("je suis prêt à acheter sans conditions suspensives si le bien me convient"), votre connaissance projet ("j'ai déjà fait plusieurs visites et je suis clair sur mes critères") ou votre réactivité ("je suis prêt à visiter aujourd'hui si le bien me semble intéressant"). A vos risques et périls en terme de crédibilité par contre si ce n'est pas vrai !

    visite-utile-10-conseils-pour-ne-plus-vous-deplacer-pour-rien-3-4.jpg

    • Soyez très clair sur vos critères rédhibitoires avec l'agent 

    Vous avez des critères rédhibitoires ? Gagnez du temps et creusez les en premier avec des questions précises sans interprétation possible. Cela montrera aussi votre sérieux ! "Est-ce qu'il y a un ascenseur jusqu'au palier de l'appartement ?", "Quel est le vis-à-vis que l'on aperçoit sur les photos depuis le salon ?", "j'aimerais une grande pièce de plus de 30 m2, quelle est la taille de celle-ci ?", "Peut-on mettre une table et deux chaises sur le balcon ?", "Quel est le métro le plus proche et à combien de minutes à pied ?" ...

    • Valorisez l'intérêt d'une visite utile

    Une fois démontrés votre motivation et votre sérieux, mettez l'agent sous tension en expliquant que vous avez de réelles contraintes de temps mais êtes capable de vous déplacer immédiatement si le bien le mérite. Expliquez l'intérêt des deux côtés de faire une visite vraiment utile de façon à obtenir le maximum de transparence et d'informations. Soyez précis pour montrer votre engagement "je peux annuler une réunion et venir visiter cet après midi à 16:00 si le bien correspond à mes critères" et mettre une saine pression sur votre interlocuteur.

    • Créez du lien avec l'agent

    Agent immobilier n'est pas toujours un métier facile ! Soyez exigeant mais soyez poli et restez juste. S'il n'est pas toujours facile de trouver le bon niveau relationnel avec un agent immobilier, notamment lors d'un premier contact, une visite réussie sera souvent fonction du capital sympathie et crédibilité que vous aurez réussi à créer avec un agent lors des 30 premières secondes d'une conversation. Restez toujours poli, ne vous énervez jamais même si vous montrez de l'exigence. Que vous parliez au négociateur ou à l'assistant(e), faîtes-vous apprécier et créez du lien car vous n'êtes pas en situation de force tant que vous n'avez pas visité. Personnalisez la discussion, demandez-lui son prénom, son rôle car si vous voulez visiter dans les premiers, il faut vous rendre désirable.

     

    Prêt(e) à visiter utile ? Sinon, vous pouvez aussi vous appuyer sur un chasseur immobilier qui vérifiera les biens mieux que personne. En effet, de professionnel à professionnel, les agents ont tendance à être plus transparents et directs qu'avec des acquéreurs. Maintenant, vous savez ! 

    Un projet d'achat immobilier ? Cliquez-ici

    Auteur: Eric Chatry

    Eric Chatry est cofondateur de Je Rêve d'une Maison. Passionné d'immobilier et d'innovation, il porte une vision décalée de l'immobilier pour les acquéreurs.
    Find me on:

    À propos

     
    Je Rêve d’une Maison est la startup qui réinvente la chasse immobilière à Paris et en région parisienne depuis 2016. Sa valeur ajoutée repose sur une technologie innovante, nommée ImmoScanTM, qui analyse en temps réel 100% du web immobilier. Son efficacité repose également sur une équipe performante qui accompagne les acquéreurs tout au long du processus d’acquisition.